sept 07 2008

23- Un début de mariage difficile (partie 2)

Tag: Challenge du Bonheur ConjugalShirshasana @ 13:36

Après le repas Rachel avait suggéré de prendre un café dans le jardin qui se trouvait à proximité du restaurant. Mais Ambredragon s’était retrouvé tout seul devant le stand avec sa tasse, en se demandant où elle avait bien pu disparaitre tout à coup… Un vrai mystère…

Rachel s’était tout simplement arrêtée en chemin pour aller satisfaire une envie tout aussi pressante que naturelle.

- Ah, Rachel, tu es là ! Ça fait au moins 5 minutes que je me demande où tu es passée. J’ai presque cru que tu étais rentrée à la maison sans moi…

- Ne dis pas de bêtises, chéri. Pourquoi je rentrerais sans toi ?

- Ben… Je sais pas moi, répondit-il assez embarrassé…

- Je t’ai dit que je m’arrêtais aux toilettes tout à l’heure quand on est passé devant…

- Ah, désolé, je n’avais pas entendu…

- Bon, allez viens, on va à la boutique de vêtements !

- Tu veux plus de café ?

- Non, j’ai envie que tu essaies des trucs sexy…

- Hein ? Tu veux pas des trucs pour toi ?

Finalement Ambredragon s’était laissé emmener aux rayons des hommes.

- Rachel, je sais pas quoi choisir moi. Ça, tu crois que ça m’irait ?

- Rhaa, mon pauvre chéri ! Laisse moi faire, j’ai dit que je voulais que tu sois sexy, pas que tu ressembles à un vieux croulant !

- Et ça va pas avec le truc que je t’ai montré ?

- Quoi ! Ce truc moche ! Attends, j’ai vu un maillot de bain à tomber par terre par là-bas !

- Voilà, il te reste plus qu’à aller l’essayer !

- Tu sais, j’aurais jamais choisi ce truc moulant de moi-même… Tu es sûre que c’est ma taille ?

- Mais oui c’est ta taille.

- Bon je te fais confiance, chérie. Qu’est ce que je ferais sans toi…

- Tu viens  voir, hein, quand je l’ai enfilé.

- Mais oui, bien sûr !

Au bout de quelques minutes comme Dragon ne sortait toujours pas de la cabine d’essayage, Rachel s’approcha pour voir où il en était.

- Dragon, chéri. Tu t’en sors ? Je peux voir ?

- Non pas encore. C’est super moulant… En fait j’ose pas trop… Je suis pas sûr de vouloir porter un truc pareil.

- Mais, ne dis pas n’importe quoi. Allez montre moi… Bon je rentre !

- Rhaa, Rachel, mais n’ouvre pas le rideau, je suis en slip !!!

- Bon, pousse toi alors que je puisse rentrer avec toi.

- Mais.. Que va dire la vendeuse ?

- Mais rien, les femmes rentrent toujours dans les cabines avec leur mari voyons !

- Ah bon ? … Euh, Rachel mais qu’est-ce que tu fais ??? …. Eh, arrêtes… Aaaaaaah … Hmmmmmmm…

- Euh… Madame, tout va bien ? J’ai cru que la cabine allait tomber…

- Oui, ne vous inquiétez pas, tout va bien… Désolé pour le dérangement.

- Rachel, t’es où ? Ça me va comment ?

- Je suis devant le miroir.

- Alors ? Je suis comment ?

- Mon chéri, ce maillot te va très bien. Tu es magnifique ! Vraiment à croquer ! On le prend !

- Ça me fait un peu bizarre quand même… J’espère que je vais m’y habituer…

- Alors Madame ? Le modèle vous convient-il ?

- Oui oui, il convient très bien même !

- Vous voulez voir autre chose ?

- Non, merci ça ira pour aujourd’hui.

Après ça Rachel avait décidé d’aller boire le café qu’elle n’avait pas pris le temps de déguster un peu plus tôt.

Quant à Ambredragon il commençait à être sérieusement fatigué…

Fatigué peut-être, mais il était heureux par la tournure que la soirée avait prise. Surtout l’épisode dans la cabine. Bon sur le coup il avait été très surpris et presque choqué mais finalement il trouvait que c’était très bénéfique pour leur couple.

Après le café, Rachel avait eu envie d’aller faire un tour dans le jacuzzi.

- Dragon, on a bien fait de t’acheter un nouveau maillot, parce que celui-là il est pas terrible !

- Ah bon, moi je le trouve très bien… En plus ça fait super longtemps que je l’ai, alors je suis habitué.

- Ben, je pense que moi je m’habituerais sans problème au nouveau.

- Tiens d’ailleurs pourquoi tu l’as pas mis là ?

- Mais tu n’y penses pas ! Faut que je le lave avant de le porter !

- …

- Chéri, je suis épuisée… Si on rentrait à la maison.

- Ok, rentrons !

Et c’est aux premières lueurs de l’aube qu’ils montèrent dans le taxi qui les ramèneraient chez eux.

De retour à la maison, Dragon se mit au lit en premier, en se demandant ce que Rachel pouvait bien fabriquer dans la salle de bain pendant aussi longtemps…

Quand Rachel sortit enfin de la salle de bain pour rejoindre son mari dans leur chambre, celui-ci dormait déjà à poings fermés.

D’ailleurs il faisait de beaux rêves au moment où Rachel s’endormit enfin…

Précédent

Suivant