mar 16

Explication des noms des garçons

Tag: Bonus du Bonheur conjugalShirshasana @ 17:23

Voilà j’ai répatrié sur une seule et même page l’explication du nom des garçons. Au passage j’ai crée une nouvelle catégorie, ça pourra me servir pour plus tard (j’ai dans l’idée de vous faire un bêtisier, des fois ils sont trop marrants ou ils m’énervent trop mes challengers mais souvent c’est des photos que je peux pas mettre dans l’histoire !)

Alors pour commencer, je vais vous expliquer pourquoi Lestat s’appelle Lestat !

Et bien c’est simple. Je suis fan de Anne Rice depuis que j’ai d’abord vu le film « Entretien avec un vampire » au cinéma. Comme ça m’avait laissé un goût de pas assez, j’ai lu le livre. Au passage j’ai trouvé Lestat aussi détestable dans le film que dans le livre, mais je me suis régalée. Puis j’ai lu la suite de l’histoire (enfin le début plutôt !) avec « Lestat le vampire », « La reine des damnées » et tous les autres volumes ont suivis. Maintenant je les lis au fur et à mesure de leur publication. Et l’histoire est souvent racontée du point de vue de Lestat. J’ai donc appris à le connaitre et à l’apprécier et même à aimer le détester !

Bref j’ai passé de nombreuses heures en sa compagnie à supporter son fichu caractère et ses frasques et au final je suis tombée sous le charme du personnage.

Et donc quand j’ai cherché un nom pour mon sim aspiration plaisir pour le challenge, le nom de Lestat De Lioncourt s’est tout de suite imposé à moi. J’espère qu’à vous aussi, il vous fera passer de bons moments !

Maintenant je vous explique où j’ai déniché le prénom de Ambredragon. C’est encore en relation avec un bouquin et, autant vous prévenir, l’histoire est longue ! Et je vous oblige pas à la lire si ça vous intéresse pas !

Il y a près de 3 ans, je parcourrais le rayon des livres de terreur à l’affut d’une nouveauté de Anne Rice. Résultat : rien. Je me suis ensuite attardée sur le rayon fantasy (pourquoi? comme ça, j’en lisais pas à l’époque et à part « Le seigneur des anneaux » j’aurais été bien incapable de citer autre chose dans la catégorie) et mes yeux se posent sur un livre sur la couverture duquel est représenté un chat. Je sais que c’est pas une bonne raison pour choisir un livre mais comme j’adore les chats je le prends et je lis le résumé. C’est un tome 2, je trouve le T1 et je me dis « ça a l’air chouette, j’achète ! ». Il s’agissait de la Trilogie des Tempêtes de Mercedes Lackey et je me suis régalée en le lisant.

Deux ans plus tard je tombe par hasard sur la Trilogie des Vents qui se passe juste avant celle que j’avais déjà lue. J’y retrouve certains personnages que j’avais aimés et encore une fois cette lecture me passionne.

J’ai oublié de vous dire qu’entre temps j’ai appris avec déception que tous les autres tomes du cycle des Hérauts de Valdemar, dont font partie les deux Trilogie, ne sont plus édités et quasi introuvables. Là je suis dégoûtée.

Rassurez-vous, je n’ai pas oublié Ambredragon, j’y vient tout de suite.

Tout récemment chez un bouquiniste je déniche la Trilogie des Griffons. Je suis trop contente car je sais que c’est le début de l’histoire, le « pourquoi du comment de qu’est-ce qui s’est passé avant et qu’après il y a les Vents et les Tempêtes » ! Je commence donc à lire et comme ça se passe 2500 ans avant ce que je connais déjà, les personnages me sont inconnus. Les héros s’appellent Skandranon, un griffon et Ambredragon, un humain. Au début j’ai eu un mal fou à me familiariser avec eux, puis, comme pour Lestat, je suis complètement tombée sous le charme de Ambredragon. Il m’a totalement subjuguée par son physique (Mercedes Lackey fait de très bonnes description qui parlent bien à mon imaginaire !), son intelligence et son caractère en général.

Et voilà c’est comme ça que mon aspiration connaissance pour le challenge du bonheur conjugal a hérité de ce prénom atypique (J’étais en pleine lecture des Griffons quand je me suis lancer dans le challenge !). Dans le bouquin il n’a pas de nom de famille mais comme il appartient au clan k’Leshya, j’ai utilisé le nom de clan pour en faire le nom de famille de mon sim. Et voilà l’histoire est finie !

Un grand merci à tous les courageux qui ont lu jusqu’au bout ! Et je vous rassure l’histoire des noms des 3 garçons qui restent à expliquer sera beaucoup plus courte !

Et pour finir, je vous explique les noms de Julian, Dylan et Max.

Alors on commence par Julian et Dylan. Et bien en fait en regardant Nip/Tuck à la télé j’ai eu envie d’appeler mes prochains jumeaux sims du prénoms des deux acteurs qui incarnent les deux chirurgiens, mais j’ai jamais eu cette fameuse naissance. Alors quand je me suis lancé dans le challenge j’ai repris les deux prénoms et j’ai collé les noms qu’ils portent dans la série. Ca nous donne donc Julian Troy, aspiration amour cela va de soi, et Dylan McNamara, aspiration popularité.

A présent penchons-nous sur le cas de Max. C’est pour lui que j’ai le plus réfléchi. J’ai trouvé son nom de famille tout de suite, avant même ceux des autres garçons. Je trouvait que Van De Flouz pour l’aspiration richesse ça le faisait bien, bon j’avoue, je me suis inspirée du nom de famille de Bree et Rex dans Desperate Housewives ! Mais pour son prénom rien ne me plaisait, et au final tous les garçons avaient un nom complet sauf lui. Et puis soudain je me suis dis qu’il fallait absolument qu’il s’appelle Max, en hommage à Max Evans de la série Roswell (et de mon premier sims 1 que j’avais baptisé Max Evans et qui était super riche !). Bon Copine je sais que tu as été déçu de voir que je l’avais fait blond mon Max mais je comptais pas en faire une copie conforme de l’original !

Voilà à présent vous savez pourquoi mes mecs du challenge portent ces noms !

Et les filles me direz-vous ? Et bien il n’y a pas d’explication particulière, hé, hé, c’est juste des prénoms qui me sont passés par la tête !

Leave a Reply